Agriculture

Quels sont les légumes contenant le moins de pesticides ?

pesticides légumes
Written by Irma Smith

On nous le dit et nous le répète, manger au moins cinq fruits et légumes par jours est bon pour la santé. Oui, mais est-ce que les traces de pesticides qui se trouvent sur ces aliments que nous devons tant consommer sont aussi bonnes pour notre organisme ?

Chaque année, les agriculteurs déversent 66 660 tonnes de pesticides sur leurs exploitations et des traces toxiques se retrouvent au quotidien dans nos assiettes. Alors, magasins bio comme La Vie Claire , marchés locaux ou directement à la ferme, où doit-on se rendre pour trouver des produits bio et certifiés sans pesticides ? Et quels sont les légumes les moins touchés ?

Les légumes qui contiennent le moins de pesticides

pesticides légumes

Une récente étude de 2019, menée par l’OMS a démontré que plus de 40% des légumes et 70% des fruits contiennent des résidus de pesticides. Les légumes, bien que contaminés, le sont relativement moins que les fruits, mais pourquoi cette différence ?

Parce que la majorité des légumes évoluent dans le sol, ils sont protégés par la terre dans laquelle ils poussent et donc moins exposés aux produits chimiques et aux maladies. De plus, c’est le type de peau qui va permettre au légume ou au fruit d’être davantage protégé.

En effet, plus la peau est épaisse, plus elle sera protégée des insectes et moins elle va nécessiter de pesticides. Ainsi, un artichaut sera beaucoup plus protégé et imperméable aux pesticides qu’une fraise ou qu’une cerise, qui ont une peau très fine.

Selon une enquête, parmi les grands gagnants des légumes les moins contaminés par les résidus de pesticides, il y a le maïs, car il ne pousse pas en grains, mais bien en épis, protégés par plusieurs couches de feuilles, les asperges, les pommes de terre, la betterave, le chou-fleur, ainsi que le madère et l’igname, qui sont deux légumes racines originaires de Guadeloupe.

Où acheter ses fruits et légumes bio ?

Les fruits et légumes issus de l’agriculture biologique ne contiennent ni pesticides ni autres produits chimiques, toxiques pour la santé. Ils contiennent en revanche beaucoup plus de saveurs, car ils sont cultivés en fonction des saisons et cueillis à maturité.

De plus, la majorité suit des circuits de distribution courts, ce qui leur permet de préserver toutes leurs qualités nutritionnelles. Voici les principaux lieux où vous trouverez des fruits et légumes bio.

Les magasins bio et spécialisés

Même si les grandes surfaces se lancent dans les produits bio depuis peu, acheter et consommer bio est un réel mode de vie qui respectent des valeurs basées sur le respect des saisons et de l’origine des produits. C’est ce que vous trouverez en vous rendant dans un magasin spécialisé ou dans un magasin bio .

Une enseigne française comme « La Vie Claire », par exemple, qui fait partie des pionnières de bio en France et qui propose des produits exclusivement bio, de l’alimentation aux produits de beautés et ménagers, vous promet des fruits et légumes locaux, de saison, sans traces de pesticides à petits prix.

Directement à la source

Se rendre directement à la ferme, chez les agriculteurs et les producteurs bio pour acheter ses fruits et légumes garantis l’achat d’un produit local, frais, de saison, sans pesticides et au goût inégalable.

La vente directe permet aussi de créer un lien privilégié avec le producteur. Ainsi, vous valorisez à la fois le produit et le contact humain. Certaines fermes proposent même une visite de l’exploitation, de participer à la cueillette des fruits ou à la récolte des légumes. Une manière ludique et intéressante de faire ses achats, en profitant d’un bon bol d’air frais tout en faisant des économies.

Visiter les marchés locaux

Tout le monde connaît un marché près de chez soi, et se rendre directement sur les étals pour acheter ces fruits et légumes ou toutes sortes de produits locaux est un moment privilégié, dans une atmosphère chargée d’odeurs et de bonne humeur.

Vous allez y trouver uniquement des produits de saisons extra frais. Vous pourrez discuter avec les producteurs, savoir d’où viennent les produits et comment ils sont cultivés. Le prix au kilo sera forcément moins cher étant donné qu’il n’y aura aucun intermédiaire entre le producteur et vous.

About the author

Irma Smith