Votre débroussailleuse et votre taille-haie encombrent l’espace dans votre garage ? Vous avez envie d’un endroit spécifique pour stocker vos outils, votre équipement de jardinage ou entreposer vos plantes ? Résolvez ces problèmes en construisant un abri de jardin.

Ranger une tondeuse à gazon, du mobilier de jardin ou un barbecue ; l’abri de jardin est l’endroit idéal pour stocker le matériel de jardinage et d’entretien. Suivez notre guide étape par étape pour construire un abri où ranger vos accessoires de jardin, des fondations aux finitions.

Voici les facteurs auxquels il faut prêter attention au préalable.

Le choix de l’emplacement

Où allez-vous construire votre abri en bois ? Quelles seront ses dimensions ? L’emplacement doit être choisi en fonction de plusieurs critères, tant fonctionnels qu’esthétiques, géologiques ou hydrographiques. Avant de débuter la construction, vérifiez que vous disposez de toutes les autorisations nécessaires pour réaliser votre projet à cet emplacement spécifique.

La réalisation du plan

Avant de vous lancer dans la réalisation de ce beau projet et de vous ruer dans votre magasin de bricolage, prenez le temps de coucher vos idées sur papier. Elaborer un plan vous permettra de définir les dimensions de votre cabane de jardin en bois. Indiquez-y les mesures. Cela vous aidera lors du choix des matériaux de construction et de leur découpe.

L’achat du matériel et des matériaux

Ne lésinez pas sur la qualité du matériel. Il en va de la solidité de votre chalet de jardin. Rendez-vous dans un magasin de bricolage pour vous procurer tout le matériel nécessaire. Vous aurez entre autres besoin d’un mètre, d’une règle, d’un niveau à bulle, d’un marteau, d’une perceuse visseuse, d’un seau, d’une scie circulaire, de poteaux de bois, de chevrons, de clous, etc.

La préparation du sol

Si votre sol n’est pas droit, commencez par le niveler. Deux solutions s’offrent à vous : réaliser des fondations uniquement sous les murs ou coulez une dalle de béton sur toute la surface. La première solution est plus adaptée pour un abri de jardin destiné à stocker du matériel. Le sol sera alors recouvert de gravillons. Si vous optez pour cette solution, quadrillez ensuite la surface destinée à accueillir votre construction de piliers en bois espacés de manière régulière. Ceux-ci serviront de support au plancher de votre cabane.

A l’aide de bandes de métal dotées de trous, fixez des poutres de soutien sur les piliers en bois. Placez-les dans le sens de la longueur. Pour ce faire, enfoncez des clous dans les espaces de chaque barre métallique. Ces poutres vont supporter les solives du plancher. Afin d’assurer une bonne stabilité à l’ensemble, ce dernier sera disposé dans le sens de la largeur.

Fixez ensuite des solives de bordure aux poutres de soutien situées aux extrémités. Il est impératif qu’elles soient de la même longueur que les poutres. Pour une bonne fixation, utilisez des cales. Poursuivez avec l’installation de solives de plancher. Fixez-les perpendiculairement aux poutres de soutien, en veillant à les espacer de manière régulière. Pour un meilleur maintien des solives du plancher, disposez une cale entre chacune, le long de la poutre centrale.

La fabrication du plancher

Pour la fabrication, découpez des planches de contreplaqué que vous fixerez aux solives. La découpe doit être telle que la plaque couvre parfaitement le bord des solives extérieures et seulement la moitié des solives intérieures. Pour une fixation optimale, utilisez des clous et renforcez avec des agrafes en H pour maintenir les planches de contreplaqué ensemble.

N’alignez pas les planches, sous peine d’affaiblir la structure et par conséquent l’ensemble de l’abri de jardin en bois. Optez pour une disposition perpendiculaire.

La construction des murs

Les quatre cadres de murs ne se construisent pas de la même manière. Celui de l’avant devra en effet accueillir un cadre de porte.

Le plus simple consiste à commencer par la structure du mur arrière de votre chalet de jardin. Choisissez deux poutres de longueur identique à celles utilisées pour soutenir le plancher. Les poutres verticales sont à découper en fonction de la hauteur que vous souhaitez donner à votre abri en bois.

Fixez-les aux poutres du haut et du bas. A l’intérieur de cette structure, placez d’autres poutres verticales afin d’obtenir une ossature solide, tout comme vous l’avez fait lors de la construction du plancher.

Procédez de la même manière pour réaliser la structure « avant » du mur de votre cabane en bois, à quelques exceptions près. Premièrement, votre mur « avant » doit être plus haut que celui du fond. Cette règle obéit à des aspects pratiques. En cas de pluie, l’eau s’écoulera vers l’arrière de la cabane de jardin plutôt que près de la porte. La structure du mur « avant » doit être pourvue d’un cadre de porte.

Attelez-vous ensuite aux murs des côtés. Réalisez une ossature qui va parfaitement s’intégrer entre les cadres existants en découpant deux poutres dont la longueur est égale à l’espace entre le mur du fond et celui de l’avant. Une cloison bien ajustée assure une bonne étanchéité et évitera les pertes de chaleur.

Terminez la construction des murs en réunissant les quatre ossatures. Chacun des murs est fixé au plancher et aux supports voisins à l’aide de clous. Pour réaliser cette étape, vous devrez faire appel à des personnes qui vont maintenir la structure en place durant la fixation.

La toiture

Commencez par réaliser un plafond qui servira à supporter le toit. Découpez des chevrons et fixez-les en travers du toit. Optez pour une dimension supérieure à celle de la largeur de la cabane de jardin. Surplombant vos murs, les chevrons vont assurer une meilleure stabilité à la toiture. Pour renforcer l’ensemble, placez des cales entre les chevrons que vous aurez disposés de manière régulière. Fixez-le tout solidement à l’aide de clous.

Découpez des planches de contreplaqué et clouez-les aux chevrons de manière à former le toit. Appliquez ensuite une couche de toile goudronnée. Procédez en commençant par le côté le plus incliné et remontez vers l’avant. Pour éviter que l’eau ne s’infiltre entre les fentes, n’hésitez pas à recouvrir partiellement la couche précédente. Une autre option consiste à recouvrir votre toit de bardeaux ou tout autre matériau capable de le protéger.

Les finitions

Protégez et embellissez votre abri de jardin en bois en accordant une attention particulière aux finitions.

Les murs

Recouvrez vos murs de lames de clins ou tout autre matériau adapté au bardage. Isolez l’intérieur à l’aide de laine de verre et de plaques en polystyrène. Vous pouvez aussi opter pour des plaques de plâtres ou du contreplaqué. Votre chalet de jardin prendra un aspect propre et soigné. Libre à vous de le peindre ou de le tapisser ensuite de papier peint.

La porte et les fenêtres

Portes et fenêtres contribuent largement à l’esthétisme de votre cabane en bois. Choisissez une double porte menuisière vitrée dotée d’une serrure à clé pour un maximum de luminosité. Optez pour des fenêtres de façade fixes avec un vitrage à carreaux en plexiglass.

La toiture

Un revêtement en feutre bitumé et des lames anti-tempête peuvent être ajoutées sur le toit pour une meilleure protection contre les intempéries. Pour terminer votre toiture, choisissez un bac en acier ou du shingle. Vous trouverez des teintes variées dans votre magasin de bricolage ou sur internet.

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, sachez qu’il existe dans le commerce de très beaux abris de jardin en bois de toutes tailles faciles à monter. Qu’il s’agisse d’un chalet de jardin construit par vos soins ou acheté dans le commerce, n’oubliez pas de l’entretenir avant le montage avec un produit fongicide et insecticide. Tous les deux ans, nourrissez le bois pour qu’il conserve sa belle couleur.

Si vous souhaitez acheter des plantes et toutes sortes d’accessoires pour votre jardin, n’hésitez pas à venir consulter notre site http://www.plantes-et-jardins.com/.